Il était une fois....


Déco préférée
 
Favorite decoration

***
Aujourd’hui lecture, histoires :
Pour vivre la magie de noël , raconter à vos enfants...


Une belle histoire sur l'origine du  Père Noël
racontée dans le film 'Christmas Story"

En Finlande, il y a quelques centaines d'années de cela, une légende est née. Celle d'un jeune garçon , Nicolas, qui perdit sa famille dans un accident tragique. Se retrouvant seul en ces temps difficiles, aucun des foyers du village ne peut se permettre d'avoir un autre enfant et décision est donc prise qu'à chaque Noël, Nicolas changera de famille. Une situation qui dure six années, jusqu'à ce qu'il soit récupéré par le terrifiant Lisakki, un artisan ayant repéré avec quel art il façonne le bois. Devenu son apprenti, Nicolas va au début apprendre le métier de menuisier dans des conditions difficiles mais aussi, petit à petit, il mettra à exécution son rêve : fabriquer suffisamment de jouets pour tous les enfants des environs et leur livrer en cachette durant la nuit de Noël...

L'arbre de noël 


Il était un fois, en Allemagne, il y a très longtemps ... en rentrant chez lui, un bûcheron par une nuit d'hiver claire mais glaciale, fut ébahi par le merveilleux spectacle des étoiles qui brillaient à travers les branches d'un sapin recouvert de neige et de glace.
Pour expliquer à sa femme la beauté de ce qu'il venait de voir, le bûcheron coupa un petit sapin, l'apporta chez lui, et le couvrit de petites bougies allumées et de rubans.
Les petites bougies ressemblaient aux étoiles qu'il avait vues briller, et les rubans, à la neige et aux glaçons qui pendaient des branches.
Des gens virent l'arbre et s'en émerveillèrent tant, surtout les enfants, que bientôt chaque maison eut son arbre de Noël. 

source

Vous trouverez ici un conte de Noël d'Hans Christian Andersen sur le sapin de Noël. 







Un conte de Noel / A Christmas carol


Charles Dickens (RÉSUMÉ)

Au cours de la nuit précédant Noël, un vieillard égoïste et avare nommé « Ebenezer Scrooge » reçoit la visite du fantome  de son défunt associé Jacob Marley venu lui dire que son comportement actuel ne peut le rendre heureux car s'il continuait il supporterait de lourdes chaines pour l'éternité et peut être même plus. Plus tard, durant les trois nuits suivantes, Scrooge reçoit la visite successive de trois fantômes incarnant les Noëls passé, présent, et futur. Cela se passe en Angleterre à Londres.
Le premier fantôme lui fait revivre un Noël de son enfance, passé à l'orphelinat. Celui du Noël présent lui montre Tiny Tim, le fils malade de son employé. Le dernier fantôme l'emmène au jour de son enterrement, auquel personne n'assiste. Tout cela lui fait prendre conscience qu'il ne trouvera la paix qu'en se consacrant aux autres.

 Un chant de Noël est l'histoire de Noël la plus populaire au Royaume-Uni et aux États-Unis. Il a fait l'objet de nombreuses adaptations à la radio, au cinéma et à la télévision.



La tradition de Sainte Lucie en Suède 


Chaque année en Suède, à l’aube du 13 décembre, des milliers de jeunes filles vêtues de robes blanches, une bougie à la main et une couronne lumineuse sur la tête, illuminent l’obscurité de l’hiver suédois.
Ces "Lucia" sont accompagnées de demoiselles d’honneur, ainsi que de garçons d’honneur, eux aussi vêtus de robes blanches mais coiffés de petits chapeaux pointus ornés d’étoiles dorées. La marche est fermée par des enfants déguisés en petites fées. Le spectacle des enfants chantant des chants de Noël traditionnels dans la nuit éclairée par leurs bougies est tout simplement irrésistible. Lucia et ses demoiselles d’honneur offrent des petits pains au safran ou des biscuits au gingembre aux personnes qu’elles croisent sur leur passage. C’est une scène émouvante, fidèle à l’esprit de Noël. 


pour chanter tous ensemble !
 Rudolph the Red Nosed reindeer


 Rudolph, the red nosed reindeer, Had a very shiny nose
Rodolph le renne au nez rouge, avait un nez très brillant
And if you ever saw it, You would even say it glows.
Et si vous le voyez déjà vu,  vous diriez même qu'il brille.
All of the other reindeer, Used to laugh and call him names
Tous les autres rennes, avaient l'habitude de se moquer de lui et de l'appeller de drôles de nom
They never let poor Rudolph, Join in any reindeer games.
Et ils ne laissaient jamais le pauvre Rodolph,  les rejoindre à leur jeux de Rennes
Then one foggy Christmas eve, Santa came to say :
Alors une veille de Noël brumeuse, le père Noël lui dit :
"Rudolph with your nose so bright, Won't you guide my sleigh tonight ? "
"Rodolph avec ton nez si brillant, ne voudrais tu pas conduire mon traineau ce soir ? "
Then all how reindeer loved him, As they shouted out with glee,
Alors tous les autres rennes l'aimèrent, et crièrent avec allégresse:
Rudolph the red-nosed reindeer, You'll go down in history
Rodolph le renne au nez rouge, tu deviendras célèbre !



Lettre extraite des "Lettres du Père Noël"

de J.R.R. Tolkien - l'Auteur du Seigneur des Anneaux
Il écrivait ces lettres chaque Noël à ses propres enfants, avec des dessins ...

Traduit de l'anglais par Gérard-Georges Lemaire 
Mes chers Enfants,
J'espère que vous aimerez les petites choses que je vous ai envoyées. Comme vous semblez des plus intéressés par les trains, en ce moment, je vous envoie essentiellement des choses de ce genre. Je vous envoie comme toujours mes affectueuses pensées et plus encore. 
L'Ours Polaire et moi nous avons été ravis de recevoir tant de belles lettres de vous et de vos animaux domestiques. Si vous pensez que nous ne les avons pas lues, vous vous trompez ; mais si vous trouvez que peu de vos demandes ont été satisfaites, ou en tout cas moins que d'autres fois, souvenez-vous qu'à Noël, cette année, il y a un nombre terrible de gens pauvres et affamés dans le monde entier.

J'ai dû (et mon Frère Vert aussi) rassembler de la nourriture et des vêtements, des jouets aussi, pour les enfants dont les pères, les mères et les amis ne peuvent rien leur offrir, parfois pas même un repas. Je sais que vos parents et vos amis ne vont oublieront pas.
En somme, mes chéris, j'espère que vous serez heureux ce Noël, que vous ne vous disputerez pas et que vous vous amuserez bien tous ensemble avec votre train. N'oubliez pas le vieux Père Noël lorsque vous illuminerez votre arbre.
M'oubliez pas non plus !
Il a continué à faire chaud par ici comme je vous l'ai dit - pas ce que vous, vous appelleriez chaud, mais chaud pour le Pôle Nord, avec très peu de neige. L'Ours du Pôle Nord, si vous voyez qui je veux dire, a été par conséquent paresseux et engourdi, très lent à faire les paquets, ou n'importe quelle tâche à part manger. Cette année, il s'est amusé à prendre des échantillons et à goûter les colis de nourriture (pour vérifier si elle était fraîche et bonne, disait-il).
Quelqu'un doit y penser - et j'ai trouvé des cailloux dans les groseilles.
Mais ce n'est pas le pire - je pourrais difficilement me rendre compte que c'est Noël s'il ne faisait pas quelque chose de ridicule. Vous ne devinerez jamais ce qu'il a fait cette fois ! Je l'ai envoyé dans une de mes caves - on l'appelle le Trou aux Pétards - où je conserve des milliers de boîtes de pétards (vous aimeriez les voir, une rangée au-dessus de l'autre, toutes avec leur couvercle ouvert pour montrer les différentes couleurs).

Eh bien, je voulais 20 boîtes, et j'étais occupé à trier des soldats et des éléments de la ferme ; je l'ai donc envoyé ; et il a été si paresseux qu'il a pris deux Petits Garçons des Neiges (qui n'ont pas le droit d'y descendre) pour l'aider. Ils ont commencé à sortir les pétards des boîtes, et il a essayé de les boxer (je veux parler des oreilles des garçons), ils se sont jetés de côté et l'ours a trébuché, faisant tomber sa bougie BOUM ! dans mes pétards de feux d'artifice et dans mes boîtes d'allumettes magiques.
J'ai entendu le bruit et senti l'odeur dans le vestibule ; et quand je me suis précipité en bas, je n'ai vu que de la fumée et des étoiles filantes, et ce bon vieil Ours Polaire se roulait sur le sol avec des étincelles enflammant sa fourrure : il en a un bon échantillon de brûlé dans le dos.
Ça allait !
C'est là que Père Noël a renversé la sauce sur mon dos, pendant le dîner !
Les Petits Garçons des Neiges se sont tordus de rire et puis se sont enfuis. Ils ont dit que c'était magnifique à voir - mais ils ne viendront pas à la fête que j'organise le lendemain de Noël ; ils ont déjà eu plus que leur comptant.
Deux des neveux de l'Ours Polaire séjournent ici depuis quelque temps - Paksu et Valkotukka (cela veut dire « gros » et «poil blanc», disent-ils). Ce sont des oursons au gros ventre, et ils sont très drôles quand ils se chamaillent et se roulent par terre. Mais une autre fois, ils viendront pour le lendemain de Noël et pas uniquement à la période des emballages. J'ai trébuché sur eux quatorze fois par jour la semaine dernière.
Et Valkotukka a avalé une pelote de ficelle rouge, pensant que c'était un gâteau, le fil s'est emmêlé à l'intérieur de son corps et il a eu une mauvaise toux - il n'a pas pu dormir la nuit, mais j'ai trouvé que comme il avait mis du houx dans mon lit, c'était bien fait pour lui.

Hier, le même ourson a renversé toute l'encre noire dans le feu - pour faire de la nuit : ça a bien été la nuit, une nuit très odorante et très enfumée. Nous avons perdu Paksu pendant toute la journée de mercredi dernier, et on l'a retrouvé jeudi matin endormi dans un placard de la cuisine ; il avait mangé deux puddings entiers d'affilée. En grandissant, ils deviennent exactement comme leur oncle.
Pas juste !
Je vous dis au revoir, à présent. Je vais une fois de plus reprendre le cours de mes voyages. Vous ne devez pas croire aux dessins qui me montrent en avion ou dans des engins à moteur. Je ne peux pas les conduire, et je ne veux pas le faire; et, sans parler des odeurs, ils sont trop lents comparés à mon attelage de rennes, que j'entraîne moi-même. Ils vont très bien cette année, et j'espère que mon courrier arrivera avec ponctualité. J'ai quelques jeunes rennes venus de Laponie, ce Noël (un grand endroit pour les sorciers : mais ceux-là sont des ARTIFICIERS).
C'est Mauvais !
Un jour je vous enverrai un dessin de mes écuries pour rennes et de mes granges. J'espère que John, bien qu'il ait maintenant plus de 14 ans, suspendra son bas cette dernière fois ; mais je n'oublie pas les gens même s'ils ont passé l'âge, pas avant qu'ils ne m'oublient. Je vous envoie donc des BAISERS à vous TOUS, et surtout à la petite PM, qui commence sa période du bas et j'espère que vous serez heureux.
Votre affectueux Père Noël

P.S. Tout est dessiné par l'Ours du Pôle Nord. Ne pensez-vous pas qu'il a fait des progrès ? Mais l'encre verte est à moi - et il ne me l'a pas demandée.


Bonne lecture !
Elisa

8 commentaires:

Emlilo a dit…

De jolies lectures de bon matin. Merci et bonne journée.

Anonyme a dit…

Magique,merci merci merci et MERCI
Magali15

scrapsynthe a dit…

j'ai adoré lire
merci
ABS

fyts a dit…

j ai adoré ces petites histoires, une tres jolie idée, merci! ;)

Dani Cristin a dit…

What a delight to look at it!
Also loved your pages.
They're beautiful projects.

Dani Cristin, Brazil

m@ry a dit…

Je pars en vacances. J'espère qu'à mon retour, je pourrai encore consulté ce magnifique blog.
C'est un vrai plaisir d'y accéder tous les jours. Merci et Joyeux Noël

Tatitaly a dit…

Ah les contes de Noêl !!
je crois que l'on y croit de 0 à99 ans !!
Merciiiii

By CrAcOtTe a dit…

Merci beaucoup..
J'ai également adoré lire ..
MERCI.....